Le printemps va bientôt arriver à sa fin et les beaux jours ensoleillés vont faire leur apparition. Si vous avez prévu de construire une piscine hors sol ou d’améliorer un bassin existant, c’est le moment ou jamais, et cela, afin d’en profiter pleinement.
Certains vont mettre des filtres plus puissants et d’autres investiront dans un chauffage solaire pour leur piscine hors sol. Oui, il est en effet possible de chauffer votre piscine et de manière écologique. Pas mal non ?! Même s’il fait beau et un peu frisquet, vous pourrez toujours vous baigner dans une piscine à température idéale.

Qu’est-ce qu’un chauffage solaire pour une piscine hors sol ?

Tous ceux qui pensent environnement, n’iront pas par quatre chemins pour choisir une méthode écologique et peu onéreuse pour réchauffer leur piscine hors sol.

L’électricité coûte cher et profiter gratuitement du soleil en tant que chauffage naturel fait partie des questions environnementales qu’il ne faudra pas dédaigner à long terme.

La piscine hors sol est, comme son nom l’indique, une piscine qui n’est pas construite à même la terre, mais au dessus de celle-ci. La piscine hors sol peut être en béton ou gonflable. Les méthodes de chauffage solaire conviendront surtout pour les piscines gonflables.

Le chauffage solaire est un dispositif qu’on peut également appeler le capteur solaire ou un réchauffeur solaire, cela vous aidera lors de votre achat.

Vous avez 3 sortes de dispositifs :

  • Le tapis solaire ;
  • Le panneau solaire ;
  • Et le dôme solaire.

Leur fonctionnement est simple, nous verrons dans un moment celui-ci en détail. Le prix n’est pas non plus très onéreux, vous pourrez équiper votre piscine d’un dispositif de chauffage solaire dès 25,39 euros et cela jusqu’à 220 euros.

Comment fonctionne le chauffage solaire de la piscine hors sol ?

Fonctionnement du chauffage solaire pour la piscine hors-sol

Nous allons maintenant parler du fonctionnement des 3 méthodes citées ci-dessus.

Le tapis solaire a l’avantage d’être monté en série et cela jusqu’à 6 tapis raccordés l’un à l’autre. On peut également l’appeler la moquette solaire. Il est facile d’emploi, il suffira juste de le poser sur le sol et de le brancher au circuit hydraulique de la piscine. L’eau du bassin va passer dans les tuyaux du tapis qui va être réchauffée et rejetée dans la piscine. Ce tapis chauffant convient aux jardins spacieux, car plusieurs tapis prennent de la place au sol.

Pour le dôme solaire, c’est toujours le même dispositif du tuyau réchauffant, mais le tuyau sera enroulé et pris dans une serre qui peut être faite soit en polycarbonate soit dans une autre matière.

Il fonctionne sur le même principe que le tapis chauffant, le tuyau est relié au système hydraulique de la piscine, qui va réchauffer l’eau et la renvoyer chaude au bassin.

Ce qui est bien avec le dôme solaire c’est que la quantité d’eau réchauffée sera plus volumineuse et sera aussi chauffée plus rapidement. Il convient aux petits jardins, car il ne prend pas beaucoup de place.

Le panneau solaire a un gros avantage sur le tapis et le dôme chauffant. Comment ? Grâce à son inclinaison qui permettra de suivre le parcours du soleil, l’eau est facilement vidée. Les panneaux solaires sont des panneaux fabriqués avec des tuyaux, ce ne sont pas des panneaux photovoltaïques. Le noir intense de ces tuyaux va capter les rayons du soleil, et comme on le sait, la couleur noire chauffe très vite au soleil. Les tuyaux contenus dans les panneaux vont réchauffer l’eau etc…

Et cela est valable pour les 3 dispositifs.

Quels sont les avantages et les inconvénients des chauffages solaires pour une piscine hors sol ?

Chauffage solaire : avantages et inconvénients pour une piscine hors-sol

Parmi les avantages, nous citons :

  • Écologique et économique ;
  • Fonctionne sur toutes les piscines même en construction ;
  • Longue durée ;
  • Installation facile.

Et comme inconvénients, nous avons :

  • Pas évident d’avoir toujours du soleil ;
  • Le réchauffement peut parfois être lent.

Plus le dispositif sera proche de la piscine hors sol, et plus le réchauffement sera rapide. Les tuyaux quant à eux devront avoir la même superficie que celle du bassin.

Les piscines ne doivent pas être trop grandes, environs 20 m3, et doivent être dans des endroits où la température dépasse les 25 °C, sinon cela ne fonctionnera pas.

En outre, l’achat d’un chauffage solaire peut se faire en complément des accessoires de sa piscine ou pendant l’installation de la piscine hors-sol pour répondre à ses besoins en eau chaude ou tiède.