Les piscines hors-sol sont des piscines qui se déclinent en plusieurs versions, et aussi en divers matériaux. Certaines sont transportables et d’autres sont rigides, ce qui nécessite une dalle à poser à même le sol avant de procéder au montage. Les avantages des piscines hors-sol sont nombreux, comme la grandeur qui peut égaler celle d’une piscine enterrée, les formats divers, et le joli design qui n’a rien à envier à sa consœur.
Mais comment les monter, quel matériau choisir, et pourquoi ? C’est ce que nous allons voir dans cet article qui va nous donner un avant-goût de l’été et des baignades sous le soleil.

Comment choisir l’emplacement d’une piscine hors-sol ?

Choisir l'emplacement d'une piscine hors-sol : les principaux paramètres

Et oui, on ne pose pas une piscine hors-sol juste comme ça, parce que vous trouvez l’endroit super agréable ! Pour réaliser cela, il faut que l’installation réponde à plusieurs critères.

  • Le sol ne doit pas être non-meublé ;
  • La piscine doit être la plus éloignée des raccordements en gaz, électricité, et d’eau ;
  • La piscine sera à l’abri du vent et exposée au soleil ;
  • Elle ne devra pas être trop proche de la clôture de vos voisins ;
  • Le sol sera plane, plat, sans bosses et autres imperfections naturelles.

Pourquoi tout cela nous diriez-vous ? Car cela vous garantira une sécurité, un bien-être et vous évitera des problèmes de voisinage.

Le sol non-meublé pourrait s’affaisser avec le temps aussi court soit-il.

Si vous voulez éviter les hydrocutions, alors éloignez-la de tout raccordement électrique. L’eau et le gaz sont aussi à éviter. Votre piscine sera exposée au soleil, afin de vous réchauffer ainsi que l’eau contenue dans le bassin. Éviter de la mettre dans un endroit où le vent souffle fort, cela vous évitera des désagréments avec la non-stabilité de la piscine, et la réception de poussière qui pourrait salir votre eau en un moins rien de temps.

Si vous ne voulez pas déranger vos voisins en les éclaboussant, ou encore si vous ne voulez pas qu’ils viennent vous épier facilement, éloignez la piscine de la clôture qui vous sépare.

Quant au sol plane, c’est pour éviter que la piscine hors-sol bouge et ne s’affaisse et aussi d’éviter que vous ne vous fassiez mal sur les bosses d’un terrain irrégulier. Si c’est une piscine hors-sol gonflable, le moindre caillou pourrait percer le bassin. Avant toute chose, si c’est une piscine hors-sol en béton, construisez une dalle sur le sol, et si c’est dans un autre matériau, mettez une bâche en dessous, la piscine ne doit jamais être en contact direct avec le sol.

Comment installer une piscine hors-sol ?

Installation d'une piscine hors-sol : les différentes étapes

Les piscines tubulaires, mais aussi les autoportantes et les piscines hors-sol gonflables sont très faciles à monter. Lors de l’achat vous trouverez un guide dans le kit qui vous expliquera en détail l’installation. Comptez quelques heures pour la monter.

Par contre celles qui sont rigides comme par exemple, l’acier, le bois et le béton, elles demanderont de 1 à 2 journées de travail, si vous êtes à 2 pour la monter. Une dalle de sol doit être posée, un liner doit être mis, sans compter l’installation des panneaux sur les rails.

Lorsque vous commencez l’installation d’une piscine hors-sol, quelle qu’elle soit, détaillez tout le matériel dont vous disposez dans le kit, n’attendez pas de vous lancer dans le montage et de remarquer au milieu du travail que certaines pièces manquent. Faites l’inventaire à l’aide de la notice. Ensuite suivez bien les étapes afin de ne pas perdre de temps.

Comment choisir une piscine hors-sol ?

Tubulaire, bois, acier, béton, gonflable, vous avez l’embarras du choix, mais comment choisir parmi celles-ci, pourquoi privilégier un matériau par rapport à un autre ?

Sachez que la piscine gonflable convient parfaitement aux enfants, car elle est généralement peu profonde. Si vous voulez la démonter pour l’hiver, gardez toujours le modèle gonflable.

Des matériaux comme le béton, acier et bois, vous permettent de construire de grandes piscines où vous pourrez faire de longues brasses. De plus, la profondeur convient aux adultes.

Avant de choisir votre piscine hors-sol, identifiez d’abord le nombre de personnes et la taille de celle-ci, l’espace disponible dans votre jardin, l’évaluation du temps de l’entretien, le design désiré, qui soit en accord avec votre jardin et votre demeure, et enfin, si vous en voulez une démontable l’hiver ou pas.

Une fois ces critères pris en considération, vous pourrez facilement choisir votre piscine hors-sol pour passer à son installation. Mais ce n’est pas tout ! Vous devez aussi penser aux règlementations de sécurité et aux protections de sécurité pour les piscines hors-sols.