Pour bien profiter des fruits du jardinage ou de ses exploitations agricoles, il n’y a rien de mieux que de disposer d’une source d’eau à proximité. Pour acheminer l’eau des profondeurs vers la surface, il faut une pompe à eau. Face à la gamme variée de pompes à eau disponible sur le marché, il importe de connaître chaque type en vue d’un choix adapté. Quel type de pompe à eau choisir alors, pour arroser son jardin ?

Les différents types de pompes pour arroser le jardin

Il existe une variété de pompes à eau qui servent à une utilisation spécifique dans le jardinage, puisque chaque pompe possède ses particularités. Nous les décrivons dans les séquences qui suivent.

Pompe d’arrosage de surface

pompe de surface pour arroser le jardin

Comme vous pouvez déjà le deviner, il faut installer la pompe de surface pour le jardin en surface pour la faire fonctionner. Conçue pour le transfert d’eau d’un étang, d’un puits ou d’une rivière, elle ne peut aspirer au-delà de 8 mètres de profondeur. Selon les besoins, elle se décline en 3 variétés à savoir :

  • Pompe auto-amorçante : Facile à démarrer, c’est la pompe propice à l’irrigation des jardins, des potagers ainsi qu’à la récupération des eaux de pluies. Elle possède un petit orifice excentré qui permet le remplissage du fluide d’amorçage dans le corps de la pompe. Ce qui lui permet une gestion efficace des éventuelles bulles d’air présentes dans l’eau. Selon le modèle, elle est munie d’une ou de plusieurs roues dont la rotation lui confèrent une meilleure aspiration en plus d’une hauteur et d’une pression de refoulement excellentes.
  • Pompe périphérique : ce type de pompe de surface est exclusivement destiné à l’aspiration d’eaux claires. Très silencieuse avec une pression de pompe très élevée, la pompe périphérique présente un faible débit. De même, avec sa petite taille, elle peut être installée n’importe où pour la distribution d’eau, l’irrigation et/ou l’arrosage des jardins.
  • Pompe multicellulaire : composée de plusieurs turbines, la pompe à eau multicellulaire fournit un débit et une pression très élevés. En effet, la présence de plusieurs roues dans le corps de l’appareil optimise la vitesse d’aspiration et de sortie de l’eau pour un meilleur rendement. Fort de ces excellentes performances, la pompe multicellulaire est recommandée pour l’irrigation d’une grande plantation ou l’aspiration d’eaux d’inondations.

Pompe d’arrosage immergée

Pompe immergée pour arroser

Elle permet le transfert de l’eau à partir d’un puits profond (au-delà de 7 à 8 mètres) ou d’un forage. Pour cela, elle doit être directement plongée dans sa source pour puiser l’eau. Ainsi, par le biais de son moteur électrique, la pompe aspire l’eau par le bas pour l’acheminer à la surface grâce à un tuyau. Cette eau peut servir à alimenter une exploitation agricole avec un réseau d’irrigation en option. Sous l’eau, cette pompe présente un faible niveau sonore, ce qui constitue d’ailleurs l’un de ses principaux avantages.

Pompe pour citerne d’eau de pluie

Pompe pour citerne d'eau de pluie

Pour une bonne gestion de l’eau qui coule sur vos toits pendant les saisons de pluie, la pompe pour récupération d’eau est l’appareil le plus approprié. Elle peut être installée dans une citerne ou en surface (hors de l’eau). Ainsi, selon le mode d’installation, il importe de faire un bon choix en vue d’optimiser les usages notamment pour l’arrosage de votre jardin. Si vous ne disposez que d’une petite surface à arroser avec des objectifs basiques, la pompe de surface pour récupération d’eau de pluie représente la meilleure alternative pour vous. Mais, si vous avez une grande exploitation agricole avec une large application, vous ne regretterez pas l’option pompe à eau submersible pour récupération d’eau.

Bon à savoir : Veillez à ce que le modèle que vous choisirez dispose d’une protection contre le fonctionnement à sec avec un basculement automatique de l’eau de ville à l’eau de pluie et vice-versa.

La pompe de relevage

Pompe de relevage pour arroser son jardin

Bien entendu, la pompe de relevage sert à pomper les eaux usées, les eaux boueuses pour un assainissement du système domestique. Néanmoins, elle peut également servir à relever l’eau d’un étang ou d’une rivière qui se trouve en contre-bas de son exploitation agricole pour son alimentation en eau. Pour un meilleur choix, il convient de porter une attention particulière à la granulométrie de l’eau.

Ce qu’il faut retenir

Pour l’arrosage du jardin, il est toujours préférable de choisir une pompe d’arrosage pour sa facilité d’utilisation, sa praticité et ses multiples fonctionnalités. Cependant, d’autres modèles de pompes peuvent également révéler leur utilité selon certains paramètres. Ainsi, en fonction de la source d’eau, de la profondeur, de la granulométrie, du type d’eau ou de la surface à arroser, il convient de faire un choix adapté entre une pompe de surface et une pompe immergée pour l’arrosage de son jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *