C’est avec une pompe que la filtration des eaux de la piscine hors sol est possible, elle fait circuler l’eau tout au long des canalisations et permet d’éviter leur stagnation et la constitution d’algues. Elle intervient aussi dans la diffusion des produits de traitement qu’on dépose dans les skimmers ou qui sont automatiquement injectés. Il est donc important de savoir comment et sur combien de temps la faire marcher pour pouvoir profiter de la piscine les meilleures conditions.

Faire tourner la pompe de sa piscine : le critère de base à connaître

Temps de filtration pompe piscine hors-sol : comment le déterminer ?

Par « temps nécessaire pour la mise en marche de la pompe de piscine hors sol », on veut clairement dire le temps de filtration. Et pour déterminer ce temps, on prend nécessairement en compte la température de l’eau. Puisque, plus la température est élevée, plus les microorganismes de tout genre (champignons, bactéries, algues, etc.) prolifèrent et se développent facilement, on doit faire tourner la pompe plus longtemps lorsque les chaleurs sont élevées pour une filtration optimale.

Il existe un rapport mathématique simple entre la température de l’eau et le temps de filtration. Le temps de purification est égal à la température divisée par deux. Dans le cas où, par exemple, la piscine est à 24°, le temps de filtration lui, doit être de 12 heures par jour.

Nous conseillons aux personnes qui ne maintiennent pas la température de leur piscine constante de changer, au moins une fois toutes les trois semaines, le réglage de l’horloge et l’adapter un maximum aux températures changeantes, ou d’opter pour une pompe qui s’adapte automatiquement à la température de l’eau.

Autres critères qui déterminent le temps de filtration

Pour connaitre le temps à consacrer à la filtration des eaux d’une piscine hors sol, il faut calculer la relation temps = température/2, mais pas que, on doit aussi prendre en compte :

  • Le nombre de baigneurs que la piscine accueille.
  • L’hydraulicité.
  • Les produits de filtration utilisés.
  • L’environnement de la piscine.
  • Le moment où l’on met la pompe en marche.

Le critère du nombre de personnes

La fréquentation du bassin, en d’autres termes, le nombre de baigneurs, joue un rôle dans la détermination du temps de filtration. En effet, il est important d’augmenter les heures de purification des eaux de la piscine si, par exemple, on reçoit de nombreux invités. Les personnes étant un moyen d’introduction de bactéries et de microparticules dans l’eau de la piscine.

Une bonne hydraulicité

Par hydraulicité, on veut dire, la circulation de l’eau dans la piscine. Ainsi, lorsque l’eau circule correctement dans tous les recoins du bassin, on parle d’une bonne hydraulicité aidant à une meilleure filtration. Dans le cas contraire, une mauvaise hydraulicité crée ce que l’on appelle les zones mortes, où l’eau reste stagnante et hors d’atteinte pour les produits de traitement ; il faut alors augmenter le temps de filtration.

Les produits à l’origine de la filtration

Selon le type de produit filtrant utilisé, on a de différents résultats. Dans le cas du chlore et du brome, on n’a qu’à calculer et appliquer le temps en fonction de la température comme cité plus haut. Alors que dans le cas d’un traitement à l’oxygène actif ou par PHMP, on doit augmenter le temps car ils ont des effets éphémères.

L’environnement ou le placement de la piscine

En effet, si l’on prend deux piscines de la même taille qui contiennent des eaux avec la même température, l’une d’intérieur et une autre qui se trouve dans le jardin, on devra, sans trop se poser de questions, augmenter le temps de filtration qui sera bien-sûr calculé en prenant en compte tous les critères cités plus haut pour la piscine qui se trouve à l’extérieur et qui donc, est plus exposée.

Enfin, le type de la pompe de filtration utilisée et ses performances vont influer sur le temps de filtration. Pensez donc à choisir une pompe haut de gamme pour jouir de meilleures performances et des temps de filtration les plus courts. Si votre budget n’est pas élevée, un petit filtre à sable ou un filtre à cartouche sont des alternatives intéressantes que vous pouvez tester.

Quel est le meilleur moment pour faire tourner la pompe de sa piscine ?

Quel est le moment idéal pour démarrer la pompe de filtration d'une piscine hors-sol ?

Malgré le fait que le soir, le coût d’électricité baisse et que filtrer sa piscine durant la nuit parait très attrayant, il faut savoir que cela ne sert pas à grand-chose et peut faire doubler le temps consacré à la filtration . En effet, la prolifération des micro-organismes ne se fait que lorsqu’il y a du soleil et donc, c’est durant la journée que la piscine a le plus besoin d’une filtration.