Les piscines hors sol ont révolutionné le monde aquatique et les divertissements estivaux. Elles sont peu coûteuses, transportables pour certaines et peuvent être aménagées de façons très conviviales. Elles sont néanmoins relevées d’une certaine fragilité, il faut alors les préserver, surtout la partie qui est en contact avec le sol. Que devrait-on alors mettre sous une piscine hors sol ?

Mettre la piscine à même le gazon

Installer piscine hors-sol sur le gazon

Cette méthode, du fait qu’elle ne soit pas du tout coûteuse et facile à réaliser peut attirer bon nombre de gens. Mais, il est quand même nécessaire de préciser qu’elle ne peut être réalisable que si le sol est parfaitement stable, et dépourvu de débris afin de préserver au mieux la longévité de la piscine. On n’aura alors qu’à placer un solide tapis de sol et le tour est joué. Attention, la pelouse qui se trouvera en dessous de la piscine va disparaître et on devra la raviver à chaque fin de saison estivale.

Mettre un lit de sable sous une piscine hors sol

On peut choisir d’installer sa piscine hors sol sur un lit de sable et cela pourrait très bien faire l’affaire, puisque le sable est un excellent support qui permet d’aplatir la surface sous la piscine et de la régulariser. De plus, cette méthode est simple à réaliser et vraiment peu coûteuse. Cependant, et pour éviter que le sable ne se répande partout dans le jardin, il faut tout d’abord préparer l’espace qui va accueillir la piscine en y creusant une petite épaisseur. Alors, on peut rattraper les inégalités du sol et optimiser la pose de la piscine. A cette couche de sable, peut s’ajouter soit du ciment pour protéger encore plus le sol, ou un géotextile pour éviter la repousse des mauvaises herbes et autre végétation.

Mettre un géotextile sous une piscine hors sol

Comme cité plus haut, on peut même ajouter un géotextile par-dessus le sable pour préserver une piscine hors sol et permettre de profiter encore plus d’un sol plus plat et égalisé. En effet, le géotextile peut être utilisé seul dans le cas de piscines de petite taille qui ont donc un poids peu conséquent. Ayant pour but d’éviter la repousse des plantes et des herbes, il protège le liner de la piscine et évite qu’il soit déchiré tout en offrant un sol lisse et donc, un grand confort de baignade.

Lors de la pause de la moquette géotextile, il est important de bien superposer les parties pour éviter les ondulations et pour garder un sol plat. Il faut aussi noter le fait qu’il faut prévenir la prolifération des bactéries et des champignons avec les produits adéquats.

Mettre une dalle de béton en dessous d’une piscine hors sol

Installer piscine hors-sol sur dalle de béton

Aussi appelé radier de piscine, la dalle de béton à faire couler au sol de la piscine est l’installation la plus avantageuse, la plus sûre et la plus satisfaisante. Et comme on le sait très bien, le confort a bien son prix, c’est donc la plus coûteuse et la plus contraignante à mettre en place. Étant une solution définitive, elle peut faire l’objet d’un très bon investissement à long terme. Et par moment, elle est l’unique recours, comme dans le cas des piscines de grande de taille et qui sont composées de matériaux lourds (bois ou métal).

Relevant d’un long processus de construction, nous avons jugé nécessaire d’expliquer de près les étapes de réalisation d’une dalle en béton destinée à accueillir une piscine :

  • Commencer par déterminer l’endroit idéal pour la pose de la piscine et le délimiter en ajoutant une marge d’un mètre.
  • Creuser cette partie du sol et enlever le surplus de terre.
  • Disposer 10 cm de gravier puis 5 cm de sable et damer jusqu’à obtenir une surface parfaitement plate ayant le même niveau.
  • Place maintenant à la préparation du coffrage en bois qui vient se déposer tout autour de l’espace dédié.
  • Préparer le mélange de béton en s’assurant qu’il soit suffisamment liquide.
  • Faire couler le béton à l’intérieur du coffrage et égaliser la surface avec soin à l’aide d’une règle en aluminium et d’un niveau.
  • Attendre que ça sèche complètement

Et le tour est joué, il ne reste plus qu’à disposer un tapis de sol ou bien une bâche dédiée à la protection et de placer la piscine sans bien entendu oublier de respecter les règlementations de sécurité pour l’installation d’une piscine hors-sol.