Dès que nous avons un espace extérieur, la première idée qui nous vient à l’esprit c’est de l’aménager et pourquoi pas avoir une piscine. Mais, ce n’est pas donné à tout le monde d’engager les travaux pour réaliser une piscine.

De ce fait et avant d’y penser, il faut d’abord connaître les différents types de piscines. Nous avons trois types standards de piscines : les piscines enterrées, les piscines semi-enterrées et enfin, la piscine hors sol.

Quels sont les modèles de piscines hors-sol ?

La piscine hors-sol est un modèle qui séduit de plus en plus un large publique, accessible au petit budget, facile à placer et s’adapte à vos espaces extérieurs. Cependant il existe plusieurs modèles pour ce type de piscine :

  • Piscine hors-sol gonflable : un modèle à utiliser l’été et à ranger l’hiver. Le modèle gonflable est le plus facile et le plus économique de tous. Facile à placer, il suffit juste de quelques minutes avec un gonfleur à air.
  • Piscine hors-sol autoportante : appelée ainsi pour son système autoporteur, composée d’une toile en pvc (bassin de la toile), il suffit de gonfler le boudin de la périphérie. Il faut tenir compte de la surface de pose qui doit être obligatoirement plate afin d’éviter les déformations.
  • Piscine en kit : plus esthétique et plus solide que les autres piscines hors-sol, basée sur des structures solides et confortables. Son installation demande un temps plus long allant jusqu’à 3 jours.

Ce type de piscines existe en deux modèles, piscine hors-sol tubulaire, avec un bassin fait en toile de pvc, des tubes armés en acier soutenant le bassin. Se trouvant sous des formes rondes et rectangulaires atteignant jusqu’à 10m de longueur.

Le deuxième modèle piscine hors sol rigide, avec un système modulaire fait en acier, résine, aluminium, béton ou bois, son système consiste à assembler les plaques pour former la structure du bassin et couvrir de liner pour l’étanchéité. La piscine hors-sol en béton est toutefois la meilleure en termes de résistance, de solidité et de durabilité.

Un peu plus populaire par rapport aux autres pour le plus décoratif qu’elle apporte et sa facilité de montage.

Faut-il placer une échelle pour les piscines hors sol ?

Placer échelle pour piscine hors-sol : les avantages

Même si ces piscines sont à la portée de tout le monde et même si elles paraissent faciles à monter et à placer, la question de sécurité demeure indispensable, donc il est important de placer une échelle pour votre piscine.

La particularité des échelles pour les piscines hors sol, est qu’elles ont un double côté, un sur le sol et l’autre côté dans l’eau.

Elles existent aussi avec simple ou double avec une petite terrasse, simples si votre piscine dispose déjà d’une terrasse. La matière utilisée est généralement en acier inoxydable pour une meilleure résistance aux corrosions.

En dépit de ces atouts, l’échelle fait partie des accessoires de piscine incontournable lors de l’installation d’urne piscine hors-sol, surtout lorsque le bassin est souvent utilisé par des enfants.

Comment choisir son échelle ?

Critères de choix d'une échelle pour piscine

Décidé enfin à prendre en considération votre sécurité et celles de vos proches, vous pouvez choisir votre échelle selon plusieurs critères :

  • La hauteur de votre piscine : la hauteur est définie selon le nombre de marches de votre échelle.
  • La terrasse : Si votre piscine ne possède pas une terrasse, choisissez le modèle à un seul côté avec terrasse.
  • Modèle pour enfants : cela ne veut pas dire que ce modèle est à la hauteur d’un enfant, mais conçu pour la sécurité de vos enfants, car son système de marches amovibles, que vous pouvez relever pour éviter que vos enfants n’aillent dans la piscine sans votre surveillance.

Veillez à ce que vos marches soient antidérapantes pour éviter les glissades surtout quand vos pieds sont mouillés.